PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE : info@aeetee.ca

 

Trésorerie - AEETÉE - Cégep de Saint-Jérôme
CASIER 170
455 rue Fournier,
Saint-Jérôme,
Québec
J7Z 4V2

Les 4-5 juin prochains, c’est à St-Hyacinthe, Technopole agroalimentaire, que se déroulera le 24e colloque annuel de l’AEETÉE.  Sous le thème Cultivons un avenir prometteur!  Les enseignantes et les enseignants de Techniques d’éducation à l’enfance du réseau collégial sont conviés à un rendez-vous avec des collègues de partout au Québec.  L’échange, la discussion et la réflexion se conjugueront pour offrir aux participantes et participants un menu enrichissant et divertissant … comme chaque année!

Pour remplir le formulaire immédiatement, cliquez ici

Échéance: 31 janvier 2018

Mme Pauline Marois, ex-première ministre du Québec

Note de l’AEETÉE: Notre colloque 2017 au collège Montmorency et au Holiday Inn aura l’honneur de recevoir Mme Pauline Marois en conférence de fermeture. Nous sommes très heureux de vous présenter ici quelques éléments du parcours de celle qu’on a surnommé, la mère des CPE. Avec M. André Leblond en ouverture de notre colloque annuel, il ne faut pas manquer ce rendez-vous. Inscrivez-vous avant le 5 mai prochain. Nous reprenons ici la vidéo de Mme Marois dans le cadre de la campagne de la CSN: Un réseau qui fait grandir. 


Nous formons des éducatrices et éducateurs professionnels ayant à cœur le bien-être des enfants. Nous savons que les politiques budgétaires libérales favorisent grandement les garderies privées au détriment des garderies publiques et il est clairement démontré que le meilleur service de garde est public et correctement financé. Ainsi autant le personnel éducateur que les enfants bénéficient d’un environnement propice à leur développement.


Mme Marois nous entretiendra de ses préoccupations en regard de l’avenir des services de garde et des perspectives non partisanes à mettre de l’avant pour garantir des services de garde de qualité dispensés dans des milieux respectueux du personnel qui y travaille et des enfants qui s’y font éduquer.