PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE : info@aeetee.ca

 

Trésorerie - AEETÉE - Cégep de Saint-Jérôme
CASIER 170
455 rue Fournier,
Saint-Jérôme,
Québec
J7Z 4V2

Note de l’AEETÉE: Voici un film qui inspire et qui permet d’arrimer nos réflexions théoriques à la réalité de l’apprentissage de la vie d’une jeune fille de 11 ans à 17 ans. Nous n’avons pas visionné le film, mais nous sommes persuadés que ces rencontres aident à une meilleure compréhension mutuelle des fondements de l’éducation et, en ce sens, nous concerne directement comme formatrices et formateurs d’éducatrices et d’éducateurs de la prime enfance. Nous vous invitons à participer à ces rencontres et, bien sûr, à nous en donner des nouvelles. Pourquoi pas un article suite à votre rencontre ? Contactez-nous à info@aeetee.ca

Sources:

Autres références:

Synopsis

Ciné-rencontres au Québec en présence d'Anne BarthJuliette de 11 à 17 ans, Béatrice, mère d’une fille de 18 ans et Daniel, père de cinq enfants font le vœu de grandir en humanité. Confidences et découvertes scientifiques tracent des chemins qui nous ouvrent à plus de conscience et plus de paix. Un film d’une véritable portée citoyenne !

Anne Barth a filmé Juliette pendant 7 ans, de ses 11 à ses 17 ans. Ce moment où l’enfant se tourne vers le monde, l’interroge, et se transforme. Béatrice, mère d’une jeune fille et Daniel, père de 5 enfants, témoignent de ce qui, depuis leur enfance, continue à vivre dans leur vie d’adulte et par quelles transformations passer afin de vivre plus en harmonie.

Quels sont les impacts de l’éducation reçue dans l’enfance sur le rôle de parent, d’enseignant, d’éducateur ? Comment donner aux enfants la possibilité de devenir des adultes heureux ?

L’arbre de l’enfance porte ensemble le regard de Juliette sur sa propre enfance et sur le monde, les prises de conscience de Béatrice et de Daniel, et les découvertes des neurosciences dont Catherine Gueguen témoigne. Ce film est un appel vibrant au soin à accorder aux premières années de la vie. Être en relation avec soi, avec les autres, avec la Nature, dans une relation juste et bienveillante...

L’arbre de l’enfance relie la nécessité de prendre soin de SA propre nature et de la Nature, il est un appel à vivre une véritable transformation. Faire prendre conscience de cette nécessité prend un caractère urgent devant les enjeux d’aujourd’hui. Ces derniers nous imposent de repenser les fondements de notre société et des relations que nous entretenons avec nous- même, avec les autres et avec la Nature.

L’arbre de l’enfance porte ensemble le regard de Juliette sur sa propre enfance et sur le monde, les prises de conscience de Béatrice et de Daniel, et les découvertes des neurosciences dont Catherine Gueguen témoigne.

Ce film est un appel vibrant au soin à accorder aux premières années de la vie. Être en relation avec soi, avec les autres, avec la Nature, dans une relation juste et bienveillante...   

Dates des ciné-rencontres en présence d'Anne Barth: (Voir l'image plus haut)

       

Document à télécharger, si vous le désirez:

Commentaires (0)

Évalué 0 sur 5 avec 0 personne(s) qui ont voté.
Il n'y a pas encore de commentaires ici.

Ajouter vos commentaires

Publier vos commentaires à titre de visiteur.
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement